Comment savoir qu’une police d’assurance est la bonne pour vous?

vendredi 27th, février 2015 / 12:23 Ecrit par
Comment savoir qu’une police d’assurance est la bonne pour vous?

Pourquoi une assurance automobile?

Au Québec, c’est à l’Autorité des marchés financiers que revient la noble mission qui est la réglementation et d’encadrement du secteur financier. S mission est véritablement de veiller à la protection du public dans l’application non seulement des lois et règlements sur les assurances, mais aussi sur les valeurs mobilières, les institutions de dépôts et de la distribution de produits et services financiers. Toutefois, ce qui nous intéresse ici au premier plan est sa mission régalienne sur les assurances, et notamment sur les assurances automobiles. Cet organisme de réglementation dans sa mission propose aux assurés un certain nombre de guides visant à faciliter votre choix pour des polices d’assurances adéquates et offrant des procédures simplifiées dans le cas d’une éventuelle réclamation.

Cependant, le fait de posséder ou de bénéficier de l’usage d’un véhicule va non sans danger… Les incidents liés à la possession ou à l’usage d’une voiture peuvent revêtir plusieurs formes parmi lesquelles : le vol, le vandalisme, un incendie, un accident donnant lieu ou non à une collision, etc.Tous ces différents sinistres impliquent des conséquences importantes en terme de finances. C’est donc à ce seul titre que vous devrez toujours chercher à vous en protéger préalablement en souscrivant dès le départ une assurance auto adaptée.

Mon véhicule est âgé. Puis-je la conduire sans être assuré?

En terme d’assurance, le Québec est très regardant en ce qui concerne la garantie de base obligatoire à tous les propriétaires ou conducteurs de véhicules; tous ont l’obligation de souscrire une police d’assurance en responsabilité civile. Celle-ci vise à protéger tout auteur d’éventuels accidents à se prémunir contre les les dommages causés à autrui.

Ma fille de 18 ans a son permis de conduire! Dans quelles conditions peut-elle conduire mon véhicule sans risques?

Votre fille peut effectivement conduire votre véhicule, mais seulement dans des cas précis pour que votre police d’assurance agisse aussi pour la couvrir. Tout d’abord, vous devez le signaler automatiquement à votre assureur afin que celui-ci prenne les dispositions nécessaires à son niveau; ce dernier prendra en considération le dossier de conduite de votre fille et aussi la fréquence à laquelle celle-ci utilisera votre véhicule. Dans le cas où votre assureur n’est pas mis au courant de ce fait, vous risquez de ne bénéficier que d’une indemnisation partielle au cas où votre fille a un accident avec votre automobile.

J’emprunte ma voiture pour me rendre au travail. Cela devrais-il jouer dans mon assurance?

En fonction de votre dossier de conduite et des risques que vous représentez, mais aussi au regard de l’usage que vous faites de votre voiture, votre assureur fixera votre prime au regard de tous ces paramètres sus-cités. Dans le cas où vous ne prenez pas votre auto pour aller travailler, vous obtiendrez certainement un rabais auprès de votre assureur. Toutefois dans cette logique, si d’aventure vous prenez votre voiture un jour pour vous rendre au travail et qu’il vous arrive d’avoir un accident, votre assureur pourra ne pas vous dédommager en totalité.

Deux régimes d’assurances auto au Québec : Public et Privé…

Au Québec, il existe deux régimes d’assurance automobile: un régime public dont est chargée la Société de l’assurance automobile du Québec, et un autre privé. En ce qui est des privés, chaque propriétaire d’automobile a l’obligation de souscrire une police d’assurance auto auprès d’une compagnie privée de son choix. Vous avez dans le tableau ci-dessous les principaux points concernant ces deux régime.

Cinq étapes à observer pour opter pour une bonne assurance automobile…

Toujours dans la logique de vous aidez à opter pour une police d’assurance adaptée à vos besoins et à votre situation financière, nous vous proposons ici cinq étapes à respecter pour qu’à la fin vous soyez  en mesure de savoir ce que vous voulez et imaginez pour votre police d’assurance personnalisée. Ces étapes se disposent comme suit:
Évaluation de vos besoins
Choix de vos protections
Protections supplémentaires en cas de besoin
Magasinage de votre assurance auto
Achat de votre police d’assurance automobile
Évaluation de vos besoins…
Avant tout posez-vous d’abord les bonnes questions sur les possibilités qui existent en terme d’assurance auto :

  • Avez-vous nécessairement besoin d’une assurance contre les dommages à votre propre véhicule? Ce véhicule est-il à l’état neuf ou usagé?
  • Qui d’autre, mis à part vous, conduit votre voiture?
  • Comment utilisez-vous votre automobile? Est-ce pour la promenade, ou pour aller au travail?
  • De quelle types de protections supplémentaires avez-vous besoin? Ou avez-vous simplement besoin d’un contrat d’assurance avec une couverture de base?
  • Conduisez-vous dans les autres provinces canadiennes ou aux États-Unis?
  • Louez-vous fréquemment des véhicules?
  • Avez-vous besoin d’un véhicule de remplacement en cas de sinistre?
  • 2. Choix de vos protections…

    Vous avez fait le tour de la plus part des concessionnaires; vous avez étudiez de fond en comble les annonces présentant des propriétaires vendant leur véhicule; tout ceci dans le but de vous offrir la voiture qu’il vous convient la mieux. Dès à présent, vous voulez souscrire une police d’assurance auto, le tableau ci-après vous présente les types de protection pour les dommages au véhicule assuré (chapitre B) sont:
    5
    Toujours à propos des protections, le tableau suivant vous dresse aussi une liste d’éléments couverts ou non; certains sont protégés par une assurance automobile en cas de sinistre et d’autres non…

    6

    Il existe également en matière d’assurance auto des dommages qui ne font pas l’objet d’une couverture chez votre, il vous revient alors de les assurer pour éviter toutes surprises désagréable. Voici les principales exclusions :

  • Les crevaisons (à moins qu’elles soient causées par une collision ou du vandalisme)
  • Les dommages nés de l’usure normale de votre voiture
  • Les dommages occasionnés volontairement par l’assuré
  • Toutefois, les biens qui se trouvent dans votre voiture nécessitent aussi une protection. Ces biens peuvent être les équipements et accessoires incorporés et dont la destination entre dans l’utilisation de votre auto. Ils sont : votre radio d’auto ou votre support à bicyclettes, etc. Cependant, si vous laissez trainer votre ordinateur portable dans votre voiture, ou tout autre objet vous appartenant, ceux-ci pour être dédommagés doivent être couverts par votre assurance habitation. Ayant choisi vos protections de base, si vous avez recours à l’aide d’un représentant, ce dernier doit pouvoir vous aider à vérifier quels besoins supplémentaires dont vous aurez besoin. C’est dans cette logique qu’il convient d’introduire les avenants qui sont des offres de protections supplémentaires. Nous vous proposons dans le tableau suivant ces avenants avec les différences et les similitudes:

    1
    4.

    Magasinage de votre assurance auto…

    Quel assureur vous proposera la meilleure police d’assurance, munie d’une protection sur mesure et selon votre réalité financière? Telle doit en réalité être votre première interrogation lorsque vous êtes à la recherche d’une assurance auto. Selon certaines préférences en ce qui concerne la gestion de risques, des assureurs favoriseraient certains assurés plus que d’autres. Alors prenez le temps qu’il vous faudra pour tomber sur le meilleur coup lorsque vous magasinez, la différence de prix peut être significatives. Toutefois, ne vous fiez pas seulement au prix, choisissez l’assurance avec les protections qui vous conviennent. Pour mieux comprendre le magasinage d’assurance et ses enjeux, nous vous proposons de lire notre article sur : comment économiser de l’argent sur votre assurance auto? à travers le lien suivant: http://www.assuranceauto.quebec/comment-economiser-de-largent-sur-votre-assurance-auto/
    Une fois que vous aurez trouvé le type d’assurance auto qui conviendrait le mieux à vos attentes, vous devriez avant de conclure :

  • Savoir si votre assureur et son représentant sont connus de l’Autorité des marchés financiers. Téléphonez au Centre d’information ou consultez en ligne le Registre sur le site Web au www.lautorite.qc.ca.
  • Répondez de manière juste aux questions posées par l’assureur ou son représentant. En cas d’information mensongère, cela pourrait jouer en votre défaveur dès la survenance d’un sinistre. Ainsi votre dédommagement serait soit diminué, soit même annuler. Et par dessus tout, l’assureur pourrait voir à la hausse votre prime à l’échéance de votre contrat ou simplement refuser de vous assurer.
  • Alors avant la souscription, déclarez à votre assureur ceci :

  • Vous utilisez votre véhicule pour affaires, travail ou seulement pour la promenade
  • Vous prêtez régulièrement votre véhicule à une autre personne
  • 3 comments on “Comment savoir qu’une police d’assurance est la bonne pour vous?”

    1. Merci, j’ai aimé te lire ! belle plume ;)

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

    Recherche

    To top ↑